Opération de police à la Zad de l’Amassada

7 février 2019

Les occupants du « hameau libre de l’Amassada » à Saint-Victor-et-Melvieu, dans l’Aveyron, ont reçu la visite de la police ce jeudi 7 février. Ils luttent sur place depuis plus de quatre ans, opposés au projet d’implantation d’un méga transformateur électrique, porté par RTE (Réseau de transport d’électricité).

« Les cinq personnes présentes sur le site pour la nuit de mercredi à jeudi ont été placées en garde à vue vers 9 h, explique à Reporterre Victor Vernhet, agriculteur exploitant les terres de l’Amassada. Mais il n’y a pas d’expulsion du site, les policiers sont partis. »

Devant l’urgence de la situation, les occupants ont lancé un appel à l’aide sur leurs réseaux pour tenter de maintenir leurs positions, eux qui ont déjà édifié des barricades de fortune composées de pneus et de palettes pour rendre très difficile l’accès à la zone depuis la concrétisation des menaces d’expulsion à la mi-janvier. En réaction à l’opération de police, les opposants au projet sont en cours de rassemblement devant la gendarmerie de Saint-Affrique.

« C’est un coup pour faire appliquer les 2.000 euros d’astreintes en cas de présences sur la zone », estime Victor Vernhet. En janvier, les occupants avaient en effet reçu la visite d’un huissier venu leur notifier la décision du tribunal de grande instance de Rodez d’évacuer les lieux. Cette ordonnance d’expulsion prévoyait une astreinte de 2.000 euros par jour et par infraction constatée. « La zone est devenue interdite car elle est désormais propriété de RTE, dit Victor Vernhet. C’est une manière d’appliquer une pression financière, une nouvelle forme de violence pour éviter une évacuation de force. »

  • Source : Alexandre-Reza Kokabi (Reporterre) et La Dépêche



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : En Aveyron, la bataille contre le transformateur électrique entre dans une nouvelle phase

Photo : l’Amassada, sur la commune aveyronnaise de Saint-Victor-et-Melvieu (© Grégoire Souchay/Reporterre)




26 avril 2019
Au prétexte de réparer Notre-Dame, le gouvernement s’affranchit de la loi
Lire sur reporterre.net
25 avril 2019
La banquise Arctique bat ses records de fonte
Lire sur reporterre.net
25 avril 2019
Le tribunal jugera lundi 29 avril la levée du contrôle judiciaire de Gaspard Glanz
Lire sur reporterre.net
24 avril 2019
Une vingtaine de sociétés de rédacteurs et journalistes apportent leur soutien à Gaspard Glanz
Lire sur reporterre.net
19 avril 2019
Notre-Dame, site désormais pollué par le plomb ?
Lire sur reporterre.net
19 avril 2019
Un recours au Conseil d’État demande l’interdiction des grenades GLI-F4
Lire sur reporterre.net
18 avril 2019
Le dioxyde de titane, alias E171, sera interdit en janvier 2020
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
La société Arkolia confirme son projet de méga centrale solaire sur le Larzac
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Un nouvel observatoire pour évaluer l’action des députés européens
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Blocages à Londres : Extinction Rebellion réclame un « état d’urgence climatique »
Lire sur reporterre.net
16 avril 2019
Plus de 200 perturbateurs endocriniens retrouvés dans nos eaux de surface
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
L’exportation du lait européen en Afrique est nuisible, alerte un collectif d’ONG
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
Le glyphosate interdit au Vietnam
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
La manifestation pour la liberté de manifester brutalement empêchée à Toulouse
Lire sur reporterre.net
13 avril 2019
Appel à manifester pour les libertés samedi 13 avril
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Luttes
25 avril 2019
Le goût de la lecture, des mots et des idées, la plus belle arme qui sera jamais
Chronique
25 avril 2019
EXCLUSIF - La carte des portraits de Macron réquisitionnés pour le climat
Info
25 avril 2019
Au Havre, la bétonisation de l’estuaire détruit la biodiversité
Enquête


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Luttes