L’autorité sanitaire interdit les produits à base de métam-sodium

5 novembre 2018

L’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire) a annoncé ce lundi 5 novembre qu’elle retirait « l’ensemble des autorisations de mise sur le marché pour les produits à base de métam-sodium ». Cette décision est prise après une réévaluation de l’ensemble des dossiers de ces produits. « L’Anses conclut que l’ensemble de ces usages représente un risque pour la santé humaine et l’environnement. L’Anses vient donc de notifier aux industriels son intention de retirer les autorisations de mise sur le marché de tous les produits à base de métam-sodium », indique l’Agence.

Le métam-sodium est une substance active présente dans des pesticides utilisés pour lutter contre les bioagresseurs, tels que les champignons du sol ou les nématodes (des vers du sol, dont certains s’attaquent aux cultures). Ces produits servent à désinfecter les sols avant l’installation d’une culture. Ils sont notamment employés sur des cultures maraîchères, telles que la mâche et la tomate, ou encore en horticulture.

Bien qu’ils soient appliqués sur des petites surfaces en plein champ ou sous serres, ces produits nécessitent d’être utilisés en grandes quantités pour agir avec efficacité. Ainsi, la dose d’emploi est comprise entre 300 et 1.200 litres par hectare, ce qui représente près de 700 tonnes utilisées chaque année en France, explique l’Anses.

« Par ailleurs, les événements récents d’intoxications de riverains et de professionnels ont montré l’importance de déclarer à l’Anses tout événement indésirable en lien avec les utilisations des produits phytopharmaceutiques », ajoute l’institution dans son communiqué.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


15 novembre 2018
GCO : la grève de la faim reste déterminée, tandis que les gendarmes se livrent à des violences
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2018
La répression contre les militants anti-Cigéo devant la Cour de cassation
Lire sur reporterre.net
13 novembre 2018
Gaspard d’Allens est relaxé à Bar-le-Duc
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2018
Près de 50.000 manifestants pour le climat au Québec
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2018
Les incendies en Californie ont déja causé 31 morts et 228 disparus
Lire sur reporterre.net
10 novembre 2018
Une première victoire juridique pour les défenseurs de la forêt de Romainville
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Les opposants au projet GCO ont manifesté chez Vinci et au ministère des Transports
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Débat public sur les déchets nucléaires : la CNDP rappelle le gouvernement à ses devoirs
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Le potentiel de développement durable de la Guyane n’est pas dans l’or
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2018
Un Français « consommerait » 352 m2 de forêt tropicale par an
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2018
12 h de garde à vue pour avoir peint des coquelicots
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2018
De lourdes amendes requises contre une éleveuse opposée à l’abattage de ses canards
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2018
La désastreuse pêche électrique a été subventionnée, révèle l’association Bloom
Lire sur reporterre.net
5 novembre 2018
L’autorité sanitaire interdit les produits à base de métam-sodium
Lire sur reporterre.net
5 novembre 2018
Pas moins de pesticides en France en 2017 qu’en 2016
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

14 novembre 2018
En Suède, la « taxe carbone » est bien acceptée
Info
10 novembre 2018
Gabriel, paysan pris à la gorge par une administration aveugle
Tribune
15 novembre 2018
L’Europe doit mettre un terme à la déforestation importée
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pesticides