Le pseudo prix Nobel d’économie couronne un économiste minorant les effets du changement climatique

10 octobre 2018

Le 50e prix de la Banque royale de Suède - souvent appelé, à tort, prix Nobel d’économie - a été attribué lundi 8 octobre aux Étasuniens William Nordhaus et Paul Romer, qui ont décrit les vertus et nuisances de l’activité économique sur le climat.

William Nordhaus, 77 ans, professeur à l’université de Yale, s’est spécialisé dans la recherche des conséquences économiques du réchauffement climatique. Il a été le premier, dans les années 1990, à modéliser le lien entre l’activité économique et le climat en conjuguant les théories et l’expérience tirées de la physique, de la chimie et de l’économie, a expliqué le jury Nobel.

Problème, comme le rappelle sur le site d’Alternatives économiques Antonin Pottier, auteur de Comment les économistes réchauffent la planète, les analyses de Nordhaus ont conduit à minorer l’importance du changement climatique, considérant comme acceptable pour l’économie un réchauffement de... 3,5 °C. Alors que 2 °C est considéré par les climatologues comme un seuil au-delà duquel le climat serait bouleversés avec des conséquences irréversibles.

Dans le scénario décrit par Nordhaus, la trajectoire optimale conduit à un réchauffement de 3,5 °C en 2100.

L’annonce de ce Nobel coïncide avec la publication d’un rapport alarmiste des experts climat de l’ONU (Giec) qui appellent à des transformations « sans précédent » pour limiter le réchauffement climatique. Soit bien loin du scénario tranquille conseillé par le pseudo prix Nobel.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


21 février 2019
Quatre portraits du président Macron emportés par des activistes climatiques
Lire sur reporterre.net
21 février 2019
Les énergies fossiles à l’origine du noircissement de la glace de l’Arctique
Lire sur reporterre.net
20 février 2019
250 manifestants contre le méthaniseur de Gramat, dans le Lot
Lire sur reporterre.net
18 février 2019
Les personnels du ministère de la Transition écologique veulent aussi manifester le 15 mars
Lire sur reporterre.net
18 février 2019
L’Allemagne prépare une loi à 100 millions d’euros pour sauver les insectes
Lire sur reporterre.net
18 février 2019
La pêcherie française cause la mort de milliers de dauphins, selon Sea Sphepherd
Lire sur reporterre.net
16 février 2019
Faute de soutien public, un centre de soins aux animaux en détresse ferme ses portes
Lire sur reporterre.net
16 février 2019
Des experts de l’ONU déplorent les atteintes aux libertés du gouvernement français
Lire sur reporterre.net
15 février 2019
À Dijon, les 38 faucheurs d’OGM ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
15 février 2019
Barrages routiers en Argentine contre l’exploitation du lithium
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
Manifestations : le Parlement européen critique Paris
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
La FNSEA poursuit sa domination des chambres d’agriculture
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
Le Premier ministre a reçu les ONG de l’Affaire du siècle
Lire sur reporterre.net
13 février 2019
Poursuites-bâillons : une victoire judiciaire contre l’empire Bolloré
Lire sur reporterre.net
13 février 2019
Le Queensland dévasté par la pire inondation jamais vue en Australie
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Économie
30 janvier 2019
Dans le Diois poussent les champignons de l’autonomie
Chronique
21 février 2019
Sept millions de Français pâtissent de la précarité énergétique
Info
20 février 2019
Ruffin face à son destin
À découvrir


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Économie