Le quotidien du climat
OBJECTIF :
70 000 €
61907 € COLLECTÉS
88 %
Je fais un don

L’ASN devrait s’occuper de sécurité, juge le candidat à sa présidence

10 octobre 2018

Bernard Doroszczuk, candidat à la présidence de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), s’est dit mercredi 10 octobre favorable à ce que le gendarme du nucléaire s’occupe également de questions de sécurité. « Si je suis président de l’Autorité de sûreté nucléaire, je soutiendrai cette démarche » visant à confier à l’ASN des compétences en matière de sécurité (pour empêcher un acte malveillant) et non seulement de sûreté (empêcher un accident), a-t-il indiqué lors d’une audition par la Commission des affaires économiques du Sénat.

L’Elysée avait annoncé en septembre qu’Emmanuel Macron envisageait de nommer Bernard Doroszczuk, actuel directeur du Comité français d’accréditation (Cofrac), à la tête de l’ASN pour succéder à Pierre-Franck Chevet. Sa candidature doit faire l’objet d’un avis de l’Assemblée nationale et du Sénat.

« Toutes les autorités étrangères ou quasiment toutes sont chargées à la fois de la sûreté nucléaire et de la sécurité nucléaire », a observé M. Doroszczuk. « C’est assez compréhensible en terme de vision globale et de définition à la fois des mesures techniques, organisationnelles et humaines à mettre en place pour préserver la sécurité des installations, qu’il s’agisse d’événements liés à l’installation ou d’actes de malveillance », a-t-il poursuivi. « En revanche l’ASN ne doit pas... être responsable de la définition de la menace et de l’intervention en cas de passage à l’acte : c’est la responsabilité des forces de l’ordre », a conclu Bernard Doroszczuk.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


12 décembre 2018
Juste avant le discours de M. Macron, le gouvernement fait voter une mesure favorisant l’exil fiscal des plus fortunés
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2018
Le changement climatique exacerbe les événements météorologiques extrêmes
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
Une coalition d’organisations propose de taxer les entreprises d’énergies fossiles
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
Les grands pays ne sont pas sur une trajectoire permettant d’éviter un réchauffement à moins de 1,5 °C
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
En Italie, 70.000 personnes ont manifesté contre le Lyon-Turin
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
Un avocat pro-entreprises à la tête du ministère brésilien de l’Environnement
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2018
La Corniche des forts de Romainville décrétée « forêt à défendre »
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2018
WWF ne participera pas à la marche pour le climat
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2018
Encore une perquisition près de Bure
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2018
Les éleveurs de Haute-Savoie demandent la reconnaissance en calamité agricole pour le fourrage
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2018
La lutte contre le changement climatique sauve des vies
Lire sur reporterre.net
5 décembre 2018
Les émissions mondiales de CO2 ont de nouveau augmenté en 2018
Lire sur reporterre.net
5 décembre 2018
Deux jours après la « marche pour le climat », la Belgique se dissocie des ambitions européennes
Lire sur reporterre.net
5 décembre 2018
2017, année record pour les dégâts liés aux intempéries climatiques
Lire sur reporterre.net
5 décembre 2018
30 scientifiques, dont Jean Jouzel, demandent à Macron un moratoire sur le GCO
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

12 décembre 2018
La stratégie juridique de l’État pour empêcher de manifester
Enquête
11 décembre 2018
Gaz de schiste et nucléaire règnent sur la politique énergétique anglaise
Info
12 décembre 2018
Jean-Michel Valantin : « Changer de régime énergétique implique de changer de société »
Entretien


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire